Forum de l'alliance Melisa
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Blagounette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Krampoueshaer

avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/04/2009
Age : 44
Localisation : Landerneau Finistère

MessageSujet: Re: Blagounette   Mar 9 Juin - 9:21

Un cadeau pour ma femme

Eugène un vieux paysan gagne au tiercé et tout content va au bistrot fêter ça avec ses copains.

Il leur dit :
- Allez tournée générale !
Et puis demande à ses amis :
- J'aimerai faire un cadeau à ma femme mais je n'ai pas d'idée.
- Offre-lui une télévision couleur
- Oh mais elle en a déjà une.
- Eh bien une machine à laver alors.
- Oh mais elle en a déjà une aussi.
- Je sais, offre lui un balai à chiottes, tu verras c'est bien pratique.
- Oh ben oui c'est une bonne idée car elle n'en a pas.

Eugène quitte le bistrot et va acheter son balai et l'offre a sa femme.

Quelques jours plus tard, les amis d'Eugène lui demandent :
- Alors ta femme était contente de son cadeau ?
- Oui elle était contente de son balai elle s'en est servie trois jours mais finalement elle est revenue au papier elle trouve ça plus pratique!!!

_________________
N'oublier pas que plus il y de fou et moins il y a de riz mais aussi que si les tôles ondulées, les vaches en ont aussi...

Non sérieusement cliquer sur http://s2.battleknight.fr/index.php?loc ... f=OTAzOTY5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Copine d'avant   Mar 9 Juin - 15:07

Sur la route des vacances, un couple de personnes âgées s'arrête à une station de services.
Le pompiste arrive et demande:
- Bonjour. Je vous fais le plein?
- Oui allez-y, répond le vieux monsieur
La vieille dame demande alors :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DEMANDAIT SI ON VOULAIT FAIRE LE PLEIN, répond le vieux en criant.

Le pompiste demande :
- Alors, vous allez où comme ça ?
- On va passer les vacances à Saint-Tropez, dans la villa de notre fils, répond le vieux.
La vieille dame demande alors :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DEMANDAIT OU ON ALLAIT. JE LUI AI DIT QU'ON ALLAIT À SAINT-TROPEZ.

Le pompiste :
- Vous avez de la chance. Vous allez avoir du beau temps pour les 15 jours qui viennent
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DIT QU'Y FERA BEAU LA-BAS.

Le pompiste :
- Et où habitez vous quand vous n'êtes pas en vacances?
- On habite Brie-Comte-Robert, répond le vieux
- Ah ouais?! J'ai connu une fille de Brie-Comte-Robert un jour. Elle ne pouvait pas s'arrêter de parler, et en plus elle était nulle au lit. Vraiment, c'était pas une affaire!
La vieille :
- Qu'est-ce qu'y dit ?
- Y DIT QU'Y TE CONNAIS BIEN!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krampoueshaer

avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/04/2009
Age : 44
Localisation : Landerneau Finistère

MessageSujet: Re: Blagounette   Jeu 11 Juin - 23:44

C'est pas pour les enfants.......






C'est l'histoire d'un couple stérile :

Ils ont tout essayé et en désespoir de cause, ils se décident à consulter un grand spécialiste américain.

Ils se rendent donc de l'autre côté de l'Atlantique.

Problème : le couple ne parle pas anglais et le spécialiste de la stérilité ne parle pas français.

Néanmoins, il leur fait comprendre par des gestes qui ne portent pas à confusion qu'ils doivent se mettre au travail devant lui.

Un peu gênés au départ, les deux protagonistes se livrent donc à un ébat sexuel devant le spécialiste mondial des problèmes de fécondité.

Il commence alors à inspecter le couple sous toutes les coutures pendant 4 à 5 minutes puis crie STOP !, et il s'engouffre alors dans son bureau et rédige une ordonnance qu'il remet au couple.

Les deux amoureux sont soulagés, certains que le grand professeur a trouvé un remède à leur incapacité folle de procréer.

De retour en France, le mâle du couple se dirige à la pharmacie et demande :
- Je voudrais du Trytheotherhole.
- Pardon ? lui répond la pharmacienne.
- Ben oui, du Trytheotherhole comme c'est marqué sur l'ordonnance !
- Faites voir. demande la pharmacienne.

Ah je vois, vous avez mal lu, c'est écrit :

TRY THE OTHER HOLE (ESSAYEZ L'AUTRE TROU)

_________________
N'oublier pas que plus il y de fou et moins il y a de riz mais aussi que si les tôles ondulées, les vaches en ont aussi...

Non sérieusement cliquer sur http://s2.battleknight.fr/index.php?loc ... f=OTAzOTY5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Re: Blagounette   Dim 14 Juin - 1:09

C'est l'histoire d'un mec qui est parti voir son dentiste et qui n'a pas les moyens de refaire toutes ces dents (pas de mutuelle) ! Donc, il commence par demander au dentiste le prix de chaque type de dents:
Patient: Docteur, combien ça coûte les molaires ?
Dentiste: 1000 euros / la pièce
Patient: Et les incisives ?
Dentiste: 500 euros / la pièce
Patient: Et les canines ?
Dentiste: 100 euros / la pièce
Patient: Alors mettez-moi des canines partout et bien espacées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: La mobylette   Dim 14 Juin - 15:05

- Dis papa, pourquoi tu es toujours tout rouge ?
- Et bien vois-tu, l'hiver quand je rentre en mobylette l'air frais me rend tout rouge.
- Ah bon. Mais pourquoi l'été aussi tu es tout rouge ?
- Et bien c'est à cause du casque quand je rentre en mobylette, ça me fait trop chaud.
Soudain la mère excédée se lève de table et attrape la bouteille de pastis.
Son mari surpris lui demande :
- Mais qu'est-ce que tu fais mon chou ?
- Et bien tu vois, je range la mobylette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Re: Blagounette   Mar 16 Juin - 1:16

Comment faire avaler une pilule à un chat ?
1/. Prenez le chat dans son panier et bercez le sur votre bras comme un bébé, sa tête dans
votre main. Positionnez votre pouce et votre index de chaque coté de sa tete et appliquez
une légère pression aux joues pour que la bouche s'ouvre. Tenez la pilule dans l'autre
main et lorsque le chat ouvre la bouche, placez la pilule dans la bouche laissez le chat
refermer la bouche et avaler. (selon les conseils avisés du vétérinaire).
2/. Ramassez la pilule sur le plancher et récupérez le chat sur le sofa. Bercez le chat et
répéter le processus.
3/. Allez chercher le chat dans la chambre et jetez la pilule détrempée qui est sur le plancher.
4/. Prenez une nouvelle pilule, bercez encore le chat dans vos bras. Maintenez fermement les
pattes de derrière, forcez l'ouverture de la mâchoire et enfoncez la pilule au fond de la
gorge avec l'index. Maintenez sa bouche fermée et comptez jusqu'à dix.
5/. Repêchez la pilule dans l'aquarium et faites descendre le chat de la tablette supérieure de
la garde robe. Appelez votre conjoint pour obtenir de l'aide.
6/. En position agenouillée, coincez fermement le chat entre les genoux. Tenez les pattes
avant et arrière fermement. Ignorez les grognements sourds de l'animal. Demandez à votre
conjoint de lui maintenir la tête avec une pression suffisante d'une main et d'enfoncer une
règle en bois jusqu'au fond de la gorge de l'autre. Faites glisser la pilule le long de cette
règle et frottez vigoureusement la gorge du chat.
7/. arrachez le chat des rideaux. Laissez la vieille pilule sous le congélateur. Prenez une
nouvelle pilule. Notez d'acheter une nouvelle règle et de nouveaux rideaux.
8/. Enroulez le chat dans une grande serviette et demandez à votre conjoint de se coucher
sur le chat de façon à ne laisser dépasser que la tête sous l'avant bras. Placez la pilule au
bout d'une grosse paille, forcez l'ouverture de la bouche à l'aide d'un crayon et soufflez la
pilule au fond de la gorge avec force.
9/. Vérifiez sur l'emballage des pilules qu'elles ne sont pas nocives pour les humains. Buvez un
grand coup pour faire passer le gout. Appliquez du mercurochrome sur l'avant bras de votre
conjoint. Frottez les taches de sang sur le tapis avec du savon noir.
10/. Récupérez le chat sous la véranda du voisin, prenez une nouvelle pilule, placez le chat
dans l'armoire et fermez la porte de façon à ce que la tête dépasse. Forcez l'ouverture de
la bouche avec une cuillère, lancez la pilule dans la gorge avec une fronde.
11/. A l'aide d'un tournevis, replacez la porte de l'armoire dans ses gonds. Appliquez une
compresse d'eau froide sur les joues et vérifiez la date de votre dernier vaccin contre le
tetanos. Jetez votre chandail et mettez en un autre (vieux cette fois).
12/. Appelez les pompiers pour aller chercher votre chat en haut du poteau téléphonique.
Prenez la dernière pilule, attachez les pattes du chat aux pieds de la table de la cuisine.
Allez chercher une paire de gant d'amiante, enfoncez la pilule dans la bouche du chat suivie
d'un gros morceau de viande (de cheval). Maintenez la tête en position verticale et versez
1 litre d'eau pour faire passez le tout.
13/. Demandez à votre conjoint de vous conduire d'urgence à l'hosto, demeurez calme
pendant que le médecin vous fait quelques points de suture et extirpe les restes de la
pilule de votre œil. Appelez votre marchand de meubles pour commander une nouvelle table
de cuisine.
14/. Communiquez avec le bureau de la SPA le plus proche pour qu'ils viennent chercher votre
chat.
15/. Achetez des hamsters ou des petits lapins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krampoueshaer

avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/04/2009
Age : 44
Localisation : Landerneau Finistère

MessageSujet: Re: Blagounette   Sam 27 Juin - 13:52

Quand Marx meurt, il se retrouve devant Saint Pierre, le gardien du Paradis.

Saint Pierre lui dit "A votre façon, vous avez tenté d'améliorer le sort de l'humanité, mais bon, vous êtes beaucoup trop athée, je suis obligé de vous envoyer en enfer".

Et Marx se retrouve en enfer.

Deux semaines plus tard, Satan passe un coup de fil à Saint Pierre:
- Allo, ça va mon vieux ?
- Oui ça va, et toi ça va ?
- Oui ça va, et toi ça va ?
- Oui ça va, et toi ça va ?
- Ouai, ça va... sauf pour le nouveau, là, le Marx que tu m'a envoyé il y a 15 jours
- Ben quoi, c'est quoi le blem ?
- Il m'a foutu une de ces pagailles ici, si tu savais: il a créé un syndicat et les démons se révoltent, ils exigent la clim, ils crient "non aux cadences infernales". Pffff, j'en peux plus
- Oui, mais qu'est-ce que tu veux que j'y fasse, moi ?
- Ben je me suis dit que je pourrais te l'envoyer au Paradis quelques temps. L'ambiance là haut est plus calme, plus sereine, plus lénifiante, tu vois. Ça lui ferait du bien, ça le calmerait.
- Bof, je suis pas sûr, mais bon, si tu veux, je peux te rendre ce service. C'est bien parce que c'est toi qui me le demande.

Et Marx se retrouve au Paradis.

Et Satan n'entend plus parler de Marx. Pendant un mois, deux mois. Au bout du troisième mois, il appelle Saint Pierre pour avoir des nouvelles:
- Allo, ça va mon vieux ?
- Oui ça va, et toi ça va ?
- Oui ça va, et toi ça va ?
- Oui ça va, et toi ça va ?
- Oui, oui. Mais dis moi, tu ne m'a pas renvoyé Marx. Ça se passe bien avec lui ?
- Ah oui, super. Tous les anges le trouvent cool. Il est très cultivé tu sais, une conversation toujours passionnante.
- Ah bon! Alors tu veux bien le garder là haut ?
- Oui, pas de problème, tout le monde s'entend bien avec lui, il est charmant.
- Mais quand même, c'est un athée... ça ne vous pose pas de problème ?
- Ben non, pourquoi ?
- Et Dieu, qu'est-ce qu'il en pense ?
- Dieu ? quel Dieu ?

_________________
N'oublier pas que plus il y de fou et moins il y a de riz mais aussi que si les tôles ondulées, les vaches en ont aussi...

Non sérieusement cliquer sur http://s2.battleknight.fr/index.php?loc ... f=OTAzOTY5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Complément d'informations   Ven 3 Juil - 20:05

Monsieur l'assureur,
Je vous écris en réponse a la demande d'informations complémentaires concernant mon accident de travail du 8 novembre dernier. J'ai précisé: "manque de chance" dans la case réservée aux "causes du sinistre" et vous me demandez des précisions.
Je suis couvreur de formation. Le jour de l'accident, je travaillais seul sur le toit d'un immeuble de 6 étages. Une fois le travail terminé, cet après-midi là, j'ai constaté qu'il restait environ 280 tuiles, ce qui représente un poids de près de 120 Kg. Plutôt que de descendre les tuiles à la main, j'ai décidé de les placer dans un monte-charge manuel qui fonctionnait grâce a une poulie fixée au 6e étage.
J'ai donc chargé les tuiles dans la caisse du monte-charge sur le toit et suis redescendu au bas de l'immeuble pour procéder à la descente du chargement. Je tenais fermement la corde pour assurer la sécurité de cette manoeuvre. Comme vous le noterez dans mon fichier médical ci-joint, mon poids est actuellement de 68 Kg.
Des que le monte-charge s'est retrouvé suspendu en l'air, j'ai été irrésistiblement attiré vers le haut et, je le reconnais, n'ai pas eu la présence d'esprit de lâcher la corde. J'ai donc progressé à grande vitesse vers le haut de l'immeuble et, au niveau du troisième étage, j'ai rencontré le monte-charge qui, lui, progressait à la même vitesse en sens inverse. Cela explique la fracture du crâne que je vous ai mentionnée dans mon courrier précèdent.
Mon ascension s'est toutefois ralentie au niveau du 6e étage et s'est arrêtée lorsque mon index et mon majeur se sont retrouvés coincés dans la poulie. Cela détaille les nombreuses fractures de ma main droite que j'avais mentionnées. Suspendu en l'air et malgré la douleur intense, je n'ai pas lâché prise.
Mais au même moment, le monte-charge percuta le sol à vive allure, ce qui brisa net le fond de la caisse. Toutes les briques éclatèrent et se répandirent sur le sol. Le monte-charge endommagé pesait à présent environ 20 Kg, si bien que, comme je tenais toujours fermement la corde, j'ai commencé une rapide descente vers le bas.
Au niveau du troisième étage, comme vous l'imaginez, j'ai rencontré le monte-charge à très grande vitesse, ce qui explique les quatre dents cassées et les deux côtes enfoncées que je vous ai reportées précédemment.
Cette percussion du monte-charge a toutefois ralenti quelque peu ma descente si bien que mon atterrissage sur le tas de tuiles brisées ne m'a causé qu'une simple fracture du genou.
Le fait que je ne mentionne nulle part dans ce rapport la cause exacte de l'enfoncement de la cage thoracique que j'ai pourtant déclaré dans ma lettre précédente ne vous aura sans doute pas échappé. J'ai en effet le regret de vous informer que me retrouvant ainsi étendu sur un tas de tuiles brisées avec de multiples fractures, je n'ai pas eu la présence d'esprit de tenir la corde quelques secondes de plus.
J'étais donc dans l'incapacité totale de bouger lorsque le monte-charge de 20 Kg a entamé sa rapide redescente...
Très cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Re: Blagounette   Dim 5 Juil - 15:35

Il y a 2 semaines, c'était mon 44 ème anniversaire, et le moral n'était pas au top.
Pourtant, je savais qu'en me levant pour aller déjeuner, ma femme n'oublierait pas
de me souhaiter un "Joyeux anniversaire" et de me faire un cadeau.
Mais ce matin-là, elle ne m'a même pas dit bonjour et encore moins bon anniversaire.
Alors je me suis dit : Bon, ce n'est pas grave, à moi aussi ça arrive d'oublier. Les enfants
eux se souviendront...
Mais les enfants descendirent pour déjeuner sans un mot pour moi...
Alors quand je partis pour le travail, le moral était vraiment descendu au plus bas.
Comme je suis arrivé au bureau, Julie, ma secrétaire m'a dit : "Bonjour patron et bon anniversaire" et là, le moral commença à remonter. Je me suis mis au travail, et lorsque
midi approcha, Julie frappa à la porte et dit :
"Patron, aujourd'hui c'est votre anniversaire, et en plus, c'est une très belle journée, si
vous m'invitiez à déjeuner ?
J'étais tout à fait d'accord.
Pour déjeuner, nous avons choisi une petite auberge à l'écart de la ville, le repas fut
très agréable et ma secrétaire très attentionnée pour moi. En sortant du restaurant,
Julie me dit :"Patron, si nous ne retournions pas au travail cet après-midi?" Comme je
ne répondais pas elle ajouta :
"Allons à mon appartement, je vous montrerai mes collections de vases de Chine."
Comme je me laissais entreprendre, nous arrivâmes bientôt chez elle.
Devant un verre de cognac, elle me dit : "Si ça ne vous fait rien, je vais passer à la salle
de bains pour me rafraîchir un peu..." Évidemment, je laissais faire.
Lorsqu'elle revint, je m'étais moi aussi mis à l'aise; et c'est en caleçon que j'accueillis ma secrétaire, ma femme, mes enfants et l'équipe du bureau.
Tous chantaient joyeux anniversaire en apportant un superbe gâteau...
C'est moche la vie des fois.....
_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Re: Blagounette   Mar 7 Juil - 0:43

Tel père tel fils

Un vieil homme est sur son lit de mort.
A son chevet: sa femme.
Au pied du lit: ses 4 fils; 3 grands gaillards, sportifs, doués, impliqués dans des carrières promises à un brillant avenir, et le quatrième, petit, maigrichon, un peu bête, voire très con.
Dans un dernier souffle, le vieillard attire l'oreille de son épouse: "Ma très chère femme... j'ai une dernière question pour toi... et je veux que tu me répondes... honnêtement.
- Mais bien sur, mon chéri, tout ce que tu voudras!"
L'homme avale sa salive, puis se lance, en indiquant de la tête son quatrième fils: "Dis-moi... cet être inutile, ce petit vaurien... incapable de faire quoi que ce soit correctement... Dis-moi... Est-il vraiment mon fils?"
Son épouse regarde ses quatre enfants, puis se tourne vers son mari, maintenant à deux doigts de la mort: "Oui, chéri. C'est bien ton fils."
La nouvelle est confirmée, l'homme s'éteint.
Son épouse s'essuie le front:
"Ouf, heureusement qu'il m'a pas demandé pour les trois autres!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Re: Blagounette   Jeu 9 Juil - 0:46

Barbie
Un homme va acheter un jouet à sa fille et demande à la vendeuse :
- Combien coûte la Barbie de votre vitrine ?

D'un air condescendant, la vendeuse lui répond :
- Laquelle ? car nous avons :
- Barbie au fitness pour 19,95 euros,
- Barbie joue au volley Ball, pour 19,95 euros,
- Barbie fait des courses, pour 19,95 euros,
- Barbie va au travail, pour 19,95 euros,
- Barbie va danser, pour 19,95 euros,
- Barbie divorcée, pour 265,95 euros.

Tout étonné, l'homme demande :
- Pourquoi la Barbie divorcée vaut-elle 265,95 euros alors que toutes les autres ne valent que 19,95 euros pièce?

La vendeuse, avec un air d'autosuffisance, lui répond :
- Monsieur, la Barbie divorcée est vendue avec:
- La voiture de Ken,
- La maison de Ken,
- Le bateau de Ken,
- Les meubles de Ken,
- L'ordinateur de Ken,
- Et un ami de Ken...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Éleveur de poulets   Dim 19 Juil - 16:17

Un belge ayant vécu toute sa vie à Bruxelles en a soudain assez de la vie de citadin.
Il décide de déménager pour la campagne, et de devenir éleveur de poulets.
Dans les environs de Charleroi, il trouve une jolie fermette à vendre pour pas trop cher.
Il saute sur l'occasion et l'achète.
Quelques jours plus tard, il reçoit la visite de son voisin immédiat, qui est, lui aussi éleveur de poulet.
Le voisin lui dit:
- Élever des poulets, de nos jours, ce n'est pas une mince affaire. Par solidarité, je vais te prêter 1000 poulets pour t'aider à démarrer, sais tu. Tu me les rendras quand t'auras assez de sous devant toi.
Après l'avoir remercié, l'apprenti aviculteur rentre chez lui avec les poulets.
Deux semaines plus tard, le voisin vient voir à quel stade en sont ses poulets.
Le nouveau lui dit:
- Oh, c'est pas terrible: Tous les poulets sont morts!
Le voisin n'y croit pas:
- Je n'ai jamais eu autant de perte sur mes poulets. Ils ont du avoir un coup de chaleur. Allez, je vais t'en prêter 1000 autres.
Deux nouvelles semaines passent.
Le voisin affable vient à nouveau aux nouvelles:
- Je ne sais pas si je dois te le dire, mais tes 1000 poulets sont morts encore une fois. Il n'en reste plus un seul de vivant...
Le voisin incrédule demande:
- Mais qu'est-ce qui s'est passé? Comment tu expliques qu'ils soient tous morts?
Et l'autre répond:
- Ben je ne suis pas encore sûr... Ou bien c'est parce que je les plante trop profonds, ou bien c'est parce que je les plante trop serrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: La petite cuillère   Sam 25 Juil - 14:34

Je suis allé au restaurant avec quelques amis il y a quelques jours, et j'ai remarqué
une petite cuillère dépassant de la poche de notre serveur lorsqu'il nous a tendu
les menus.
Cela m'a paru un petit peu bizarre, mais je n'y ai plus prêté attention, jusqu'à ce que
le sommelier arrive, et lui aussi avait une petite cuillère qui dépassait de la poche de
sa chemise. J'ai regardé autour de moi, et tous les employés étaient équipés de la sorte. Quand le serveur est revenu pour prendre la commande, je lui ai demandé:
"À quoi sert la petite cuillère?"
"Et bien, notre patron a récemment fait appel aux experts en productivité d'Albert
Andersen afin de passer en revue toutes nos procédures de travail et après des
mois d'analyses statistiques, ils en ont conclu que nos clients font tomber par terre
leur petite cuillère 73 % plus souvent que les autres couverts, selon une fréquence de trois cuillères par heure et par poste de travail. En préparant tous nos employés à
cette éventualité à l'avance, nous pouvons diminuer le nombre de trajets vers la cuisine
et ainsi gagner du temps... presque une heureet demi de travail par personne et par service."
Au moment où il finissait, un "chhhling" parvint de la table située derrière nous, et il
remplaça prestement la petite cuillère tombée à terre.
"Je prendrai une nouvelle petite cuillère à la cuisine la prochaine fois que j'irai y
chercher un plat, plutôt que de faire un voyage spécial."
Je fus très impressionné, et lui très fier de son explication. Après quoi, il continua son service. Pendant que mes amis commandaient,je ne pus m'empêcher de remarquer une
petite corde noire qui dépassait de toutes les braguettes du personnel. Ma curiosité l'emporta et je ne résistait pas très longtemps. Je posais la question:
"Excusez moi, mais pouvez vous m'expliquer la raison de cette cordelette qui pend ?"
"Oh oui, reprit il plus bas, peu de gens ont votre sens de l'observation.
Le même consultant s'est rendu compte qu'on pouvait gagner du temps dans les toilettes pour hommes aussi."
"Ah oui, comment cela ?"
"Vous voyez, en attachant une cordelette au bout de votre, euh, sexe, on peut
le sortir dans l'urinoir sans se servir des mains, et par là éliminer le besoin d'aller se laver les mains, ce qui diminue de 93% le temps passé aux toilettes."
"Eh oui, cela a du sens", mais après avoir mieux réfléchi, je ne pus m'empêcher de lui demander :
"Comment faites vous pour le rentrer dans votre pantalon ?"
Il me murmura alors "Je ne sais pas comment font les autres, mais moi, je me sers de ma petite cuillère".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: repas de famille   Dim 26 Juil - 20:22

C'est pendant un dîner familial. Trois petits monstres sont à table avec leurs parents.
- Mange ta soupe ! dit le père a l'aîné.
- J'en veux pas, elle est dégueulasse. Tu peux te la foutre ou je pense....
Le père lui balance alors deux gifles monumentales.
- Pourquoi tu le frappes? fait le cadet. S'il aime pas cette soupe, c'est son droit. Tu es toujours en train de le frapper.
Lui aussi reçoit une paire de baffes.
Alors le petit de 6 ans, lève ses bras et se protège le visage.
- Pourquoi fais-tu ce geste ? demande le père. Si tu es poli et respectueux avec ton papa, je n'ai aucune raison de te frapper...
- Je sais, répond le gosse. Mais je me méfie, t'es tellement con.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Deux blondes dans le train   Sam 8 Aoû - 18:12

Deux blondes pulpeuses prennent le train, habillées toutes deux d'une mini-jupe ras la ceinture et d'un décolleté très provoquant.
Une fois dans le train, l'une dit à l'autre :
- Je vais aller vers le wagon de queue voir s'il y a de nouvelles têtes.
Et l'autre de lui répondre :
- OK, moi je vais vers le wagon de tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Le baiser notarial   Mer 12 Aoû - 21:17

La sonnette retentit.
Une dame ouvre la porte du bordel et voit un homme élégant, d'âge mûr.
- En quoi puis-je vous être utile?
- Je souhaite voir Nathalie, répond-il.
- Monsieur, Nathalie est une de nos demoiselles les plus coûteuses, peut-être souhaitez-vous voir une autre fille?
- Non, merci, je dois voir Nathalie.
Nathalie apparaît immédiatement pour lui expliquer qu'elle demande 1000 EUR la passe et l'homme, sans discuter, allonge 10 billets de 100 EUR. Ils vont dans une chambre et une heure plus tard, l'homme sort tranquillement.
La nuit suivante, le même homme frappe à la porte et demande de nouveau à voir Nathalie.
Nathalie répond qu'il est très rare que quelqu'un lui rende visite 2 soirs de suite et qu'il n'aura pas pour autant de réduction.
De nouveau, l'homme sort 10 billets de 100 EUR de sa poche et les lui donne. En compagnie de la jeune femme, il se dirige vers une chambre et en ressort une heure plus tard, tout aussi content que la veille.
Quand il apparaît la troisième nuit, personne ne peut en croire ses yeux.
De nouveau, il donne 1000 EUR à Nathalie et ils passent tous les deux dans une chambre.
Une heure plus tard, alors qu'il est sur le point de partir, Nathalie demande à son fidèle client:
- Personne n'a fait usage de mes services trois nuits de suite. D'où êtes-vous?
- De Grenoble.
- Vraiment? J'ai de la famille à Grenoble.
- Je sais. Votre père est décédé. Je suis le notaire de vos soeurs et ce sont elles qui m'ont demandé de vous remettre votre part de l'héritage, soit 3000 EUR.

MORALE DE CETTE HISTOIRE:
Certaines choses dans notre monde ne peuvent être évitées: la mort, les impôts et se faire baiser par un notaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfynous
Admin
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 47
Localisation : Aisne (02)

MessageSujet: Re: Blagounette   Jeu 13 Aoû - 11:57

Le bal populaire

C'est un Belge et un Suisse qui sont dans un bal. Ils se demandent comment ils pourraient bien faire pour aller draguer une jeune fille. Alors le Suisse dit:
- Tu vas voir, moi, je connais un jeu! c'est très facile, regarde bien! Tu dis à la fille: "Dites un chiffre entre un et dix!" Alors mettons, au hasard, elle va te dire cinq. Tu diras: "Formidable! Vous avez gagné une soirée avec moi..." Et puis hop, tu l'invites à danser!
- Ah, épatant! Essaie un peu...
Le Suisse y va et dit:
- Bonjour mademoiselle! Dites un chiffre entre un et dix!
- Cinq!
- C'est formidable! Vous avez gagné une soirée avec moi!

Le Belge se dit "c'est extraordinaire, je vais essayer!", il avise une autre gonzesse, s'approche et lui dit:
- Mademoiselle, dites un chiffre entre un et dix!
- Sept!
- Sept? Dommage, vous avez perdu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melisa.1fr1.net
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Re: Blagounette   Jeu 13 Aoû - 17:41

bien ! tres bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfynous
Admin
avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 47
Localisation : Aisne (02)

MessageSujet: Re: Blagounette   Jeu 13 Aoû - 18:31

lol! je vois que tu continues à te raconter des histoires lol !
j'ai voulu de distraire un peu king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melisa.1fr1.net
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Chirurgie inesthétique   Jeu 13 Aoû - 18:39

Quatre chirurgiens discutent sur le genre de personnes qu'ils aiment opérer.
Le premier chirurgien dit :
- J'aime voir des comptables sur ma table d'opération, parce que quand vous les ouvrez, tout l'intérieur est numéroté.
La seconde répond :
- Oui, et bien moi j'aime opérer des électriciens ! Tout à l'intérieur est en couleurs codées.
Le troisième chirurgien dit :
- Non, je pense vraiment que les bibliothécaires sont les plus intéressants; tout est rangé par ordre alphabétique.
Le quatrième rigole :
- Pour moi les plus faciles à opérer sont les politiciens. Ils n'ont pas de tripes, pas de coeur, pas de cerveau et pas de couilles. En plus, la tête et le cul sont interchangeables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The white Knight

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 29/03/2009
Age : 22
Localisation : Tulle (19)

MessageSujet: Re: Blagounette   Jeu 13 Aoû - 21:23

tu les trouve ou toute ses blagues?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Re: Blagounette   Jeu 13 Aoû - 21:48

chut !! c'est un secret !!!
Je vais piocher tous les jours dans un répertoire de bêtises !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Les bonnes manières   Mer 19 Aoû - 21:53

Une institutrice essaie d'enseigner les bonnes manières à ses élèves :
- Michel, si tu étais en train de faire la cour à une jeune fille de bonne famille, très bien éduquée, pendant un dîner en tête à tête et que tu avais besoin d'aller aux toilettes, que dirais-tu ?
- Attends-moi une seconde, je vais pisser un coup.
- Ça serait très grossier et très malpoli de ta part. Et toi, Jean, que dirais-tu ?
- Je m'excuse : il faut que j'aille aux toilettes, mais je reviens tout de suite.
- C'est déjà mieux, mais c'est désagréable de mentionner les toilettes pendant le repas. Et toi Toto, tu serais capable d'utiliser ton intelligence, pour une fois, et de démontrer tes bonnes manières ?
- Oui, Madame, je dirais : « Ma chère, je vous demande pardon de m'absenter un moment. Je m'en vais de ce pas tendre la main à un ami intime que j'espère pouvoir vous présenter après le dîner ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: Confessions   Ven 28 Aoû - 14:08

Une femme reçoit souvent son amant pendant que son mari est au travail.
Un jour, son fils de 8 ans se cache dans l'armoire pour voir ce que sa mère fait avec cet homme-là .
Un moment plus tard, le mari rentre à l'improviste.
Paniquée, la femme cache son amant, dans la même armoire.
- le fils : fait sombre ici.
- l'amant : ouais c'est vrai
- le fils : j'ai un ballon de foot
- l'homme : content pour toi
- le fils : tu veux l'acheter ?
- l'homme : non merci
- le fils : mon père est là dehors
- l'homme : ok, combien
- le fils : 250 euros
Quelques jours plus tard, le fils se retrouve à nouveau dans l'armoire en compagnie de l'amant de sa mère
- le fils : fait sombre ici
- l'homme : ouais c'est vrai
- le fils : j'ai des super baskets
- l'homme se rappelant la dernière fois, grimace : combien ?
- le fils : 500 euros
Quelques jours plus tard, le père dit à son fils : mets tes baskets et prends ton ballon, on va faire une partie.
- le fils : je peux pas, j'ai tout vendu
- le père : pour combien
- le fils : 750 euros
- le père : c'est inadmissible d'arnaquer les gens comme ça. Ces affaires n'ont jamais côté ce prix là. Je t'amène à l'église pour te confesser.
Le père amène son fils à l'église, le pousse dans le confessionnal et ferme la porte.
- le fils : fait sombre ici
- le curé : merde, maintenant t'arrête tes conneries !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myloute

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 48
Localisation : Périgny Sur Yerres 94 (Sud de Paris)

MessageSujet: La Conjoncture actuelle : quelle galère !   Ven 18 Sep - 14:01

Les boulangers ont des problèmes croissants.
Chez Renault la direction fait marche arrière. Les salariés débrayent.
A EDF les syndicats sont sous tension
Chez Tampax: coup de sang de la CGT.
Les bouchers se battent pour défendre leur beefsteak.
Les éleveurs de volaille sont les dindons de la farce. Ils en ont assez de se faire plumer.
Pour les couvreurs, cette nouvelle loi est une tuile.
Les faïenciers en ont raz le bol.
Les éleveurs de chiens sont aux abois.
Les brasseurs sont sous pression.
Les cheminots menacent d\'occuper les locos. Ils veulent conserver leur train de vie.
Les veilleurs de nuit en ont assez de vivre au jour le jour.
Les pédicures travaillent d\'arrache-pied pour de faibles revenus.
Les ambulanciers ruent dans les brancards.
Les pêcheurs haussent le ton.

Et... Les prostituées sont dans une mauvaise passe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blagounette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blagounette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La blagounette du jour
» Petite Blagounette
» blagounette
» Petiteuh blagounette fort drôle...
» la blague du début d'année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Melisa :: Coin détente :: Tarverne-
Sauter vers: